Y a-t-il un ordre parfait pour les diapos dans sa présentation ? Webinar LS2

Des webinar pour réfléchir sur l’enseignement de la biologie (au supérieur)


Par Zoom, gratuit et libre sur inscription ici . En anglais

23 Février Pourquoi chercher l’ordre parfait des diapos dans sa présentation ?

February 23 (17.30): François Lombard (Université de Genève, CH); Does the order of your slides matter? Measuring progressive organization of conceptual understanding during learning  - implications for education.

Des recherches dans des classes du secondaire II en biologie, montrent que les élèves n’apprennent guère dans l’ordre de ce qui  est présenté, mais comme une sorte de mosaïque – qui finit par être complète si  tout va bien.

Une méthode pour mesurer ce que les élèves ont compris, durant la progression (plutôt qu’à l’examen quand il est trop tard),sera présentée. Elle permet à l’enseignant-e de savoir où en sont les élèves, afin de donner un feed-back, des activités qui les aident à prendre conscience de ce qui leur manque et comment l’acquérir.
Elle permet aussi d’identifier empiriquement où sont les problèmes d’apprentissage récurrents, (« chaque année j’ai beau insister au cours; à l’épreuve ils font les mêmes erreurs … ») et met le doigt sur des questions de recheà propos des causes ( internes aux élèves, liées aux documents ou aux activités,…)
Les limites et les implications  pédagogiques seront discutées.

Cf.
encourage le lecteur à aller vérifier dans des articles d’origine :


Les prochains Webinar seront donnés par des grosses pointures :

  • March 9 (17.30): Manu Kapur (ETH Zürich, Switzerland); Productive failure.
  • Manu Kapur a développé une méthode pédagogique et en a analysé les résultats – extrêmement impressionnants et stimulants (permettant de passer de 55% de réussite à 75 %) -  Les résultats montrent qu’une phase d’exploration et une aide modérée mais bien ciblée rendent beaucoup plus efficace l’apprentissage – à l’EPFZ et en statistiques.

    As a learning scientist, Manu makes a commitment not only to advancing understanding of human learning, but doing so in ways that make an impact in the actual ecologies of learning. Drawing on his engineering mindset for design, Manu conceptualized and developed the theory of Productive Failure to design for and bootstrap failure for learning mathematics better. He has done extensive work in real-field ecologies of STEM classrooms to transform teaching and learning using his theory of productive failure across a range of schools and universities in around the world.

    Cf. encourage le lecteur à aller vérifier dans des articles d’origine :

    • Kapur, M., & Lee, H. W. (2013). Enacting Teach Less, Learn More in Mathematics Classrooms : The Case of Productive Failure. In Z. Deng, S. Gopinathan, & C. K.-E. Lee (Éds.), Globalization and the Singapore Curriculum : From Policy to Classroom (p. 187‑202). Springer. https://doi.org/10.1007/978-981-4451-57-4_11pdf

  • April 6 (17.30): Kimberly D. Tanner (San Francisco State University, San Francisco, CA, USA); Final title to be announced Talk Matters: the Nature of Non-Content Classroom Language – Instructor Talk – that May Mediate Student Inclusion, Engagement, and Learning
  • Cf. encourage le lecteur à aller vérifier dans des articles d’origine :

    • Coley, J. D., & Tanner, K. (2015). Relations between Intuitive Biological Thinking and Biological Misconceptions in Biology Majors and Nonmajors. CBE-Life Sciences Education, 14(1), ar8. https://doi.org/10.1187/cbe.14-06-0094
    • Schinske, J., & Tanner, K. (2014). Teaching More by Grading Less (or Differently). CBE-Life Sciences Education, 13(2), 159‑166. https://doi.org/10.1187/cbe.CBE-14-03-0054
    • Tanner, K. D. (2009). Talking to Learn : Why Biology Students Should Be Talking in Classrooms and How to Make It Happen. CBE Life Sci Educ, 8(2), 89‑94. https://doi.org/10.1187/cbe.09-03-0021
    Cette entrée a été publiée dans Perspective sur les savoirs, Savoirs en classe, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

    Les commentaires sont fermés.